Stratégie de lutte contre la pauvreté : l'Uniopss rencontre Olivier Noblecourt

Nommé délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes lors du Conseil des ministres du 15 novembre, Olivier Noblecourt a reçu l’Uniopss, le 29 novembre dernier.

L'objectif de cette rencontre était d'échanger avec l'Uniopss sur la stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes dont M. Noblecourt est chargé de la mise en place.

A cet effet, une concertation associant l'ensemble des acteurs concernés est lancée, avec six groupes de travail thématiques : « Eradiquer la pauvreté des enfants », « Prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion », « Développer l'accompagnement global et les leviers de prévention de la pauvreté », « Accès aux droits et aux services, lutte contre le non recours », « Un accompagnement renforcé dans la lutte contre l'exclusion » et « Piloter la lutte contre la pauvreté à partir des territoires ».

L'Uniopss a indiqué qu'elle proposerait des candidats dans chacun des groupes (membres de l’Uniopss et/ou associations adhérentes). Le président de l'Uniopss devrait par ailleurs représenter l'Union au sein d'un comité de suivi qui va être créé.

Par ailleurs, dix journées de concertation territorialisées seront organisées en régions (dont une en Outre-mer), en trois temps : un premier temps d’échange et de débat avec les acteurs, un temps d’échange avec les personnes concernées (via notamment les CCRPA), un temps de travail associant les différentes parties prenantes (secteur associatif, collectivités territoriales…) pour mettre en valeur les initiatives locales.

Lors de sa rencontre avec Olivier Noblecourt, l'Uniopss a insisté sur le caractère transversal des thématiques qui seront abordées dans le cadre de cette concertation, lesquelles dépassent le cadre de la lutte contre la pauvreté pour toucher les différents champs couverts par l'Uniopss au sein de ses commissions (territoires, santé, personnes en situation de handicap, enfance, famille...).

La remise officielle de la stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes est prévue pour le début du mois d’avril 2018, lors d’une journée de présentation au CESE.